BIEN PLUS QU’UN FABRICANT DE VESTES EN CUIR

Riche d’une histoire ininterrompue depuis 1832, Chapal est l’une des plus anciennes maisons françaises. C’est de cet héritage que Chapal tire son savoir-faire. Être financièrement indépendante, sans investisseur, et propriété de la famille Bardinon uniquement, garantit à Chapal sa liberté. Avoir son propre atelier et sa tannerie, refuser la sous-traitance et la délocalisation, est la meilleure façon de la préserver.

1832

Dans le petit village de Crocq, en 1832, Léonard Chapal lança son activité de tanneur et fabricant de fourrures, qu’il baptisa de son nom de famille. Utilisant un procédé hérité du travail de la soie, il l’appliqua sur la peau de lapin : ce résultat unique devint rapidement connu dans tout le pays.

1857

Le développement rapide de l’entreprise poussa Chapal à ouvrir une seconde usine à Montreuil-Sous-Bois, près de Paris, après celle originelle de Crocq. Aujourd’hui encore, le siège social de la maison Chapal est hébergé sur le site historique de Montreuil, transformé depuis en résidence d’artistes de la Fondation Chapal.

1881

En moins de 50 ans, Chapal réussit à acquérir une solide réputation et ouvrit plusieurs usines. Mais cela ne suffit pour le visionnaire Emile Chapal qui décide alors de traverser l’Atlantique pour s’installer à Brooklyn. Après seulement quelques années, quatre usines étaient ouvertes aux Etats-Unis, faisant de Chapal une entreprise résolument internationale.

1914

Alors que la Première Guerre mondiale ravage l’Europe, les entreprises contribuent activement à l’effort de guerre. Bien que Chapal soit à cette époque principalement une tannerie et un fabricant de fourrures, l’entreprise commença à confectionner des vestes en cuir pour les pionniers de l’aviation militaire, donnant au passage naissance à la fameuse veste 1914 qui sera portée par des noms prestigieux comme Jean Mermoz et l’Escadrille des Cigognes. C’est ainsi que naquit chez Chapal un nouveau savoir-faire qui fait encore aujourd’hui la réputation de la maison.

1934

En 1934, au sein de son atelier de Brooklyn, un ingénieur de la maison Chapal mit au point un procédé unique permettant l’imperméabilisation du cuir. Très rapidement cette innovation attira l’attention de l’US Army qui cherche alors à améliorer le confort de ses pilotes, notamment des bombardiers. Cela donnera naissance au fameux blouson B3, grâce aux cuirs Chapal.

1963

Pierre Bardinon, 6e représentant de la famille à la tête de Chapal, apporte sa passion de l’automobile, notamment en créant le circuit du Mas du Clos et en développant des accessoires pour les automobilistes. La collection de casques, combinaisons, lunettes et autres deviendra bientôt un savoir-faire particulièrement réputé de Chapal. En 2018, l’entreprise a également ouvert un service de restauration de voitures de collection sur son site historique de Crocq.

1972

140 ans après sa création à Crocq, le savoir-faire ainsi que la réputation de Chapal étaient devenus sans pareils dans l’industrie du cuir et de la fourrure. Preuve de cette reconnaissance, la maison est choisie pour créer et produire les tenues officielles des Jeux Olympiques d’Hiver de Grenoble, utilisant pour la première fois son cuir plastifié dans l’univers de la mode. En 1972, Chapal devint également le fournisseur cuir et fourrure de la prestigieuse maison Dior, une collaboration qui durera 20 ans. Ce fut le début de la reconversion de l’entreprise dans l’univers du luxe.

1982

Tout comme ses 6 prédécesseurs, Jean-François Bardinon prend la succession de son père et apporte à Chapal un souffle nouveau : il crée et produit sa première collection de luxe inspirée par l’histoire des pionniers de l’aviation. Il a la ferme conviction qu’une production en interne — notamment grâce à la tannerie — et que l’artisanat français sont des atouts inestimables sur lesquels construire l’avenir, ce qui fut visionnaire à une époque où la délocalisation était la norme.

1995

Afin de préserver l’héritage des bâtiments et sa mémoire industrielle, les usines de Montreuil-sous-Bois et Lagny-sur-Marne sont transformées en ateliers d’artistes où chaque jour plus d’une centaine de musiciens, peintres, sculpteurs exercent leurs talents. 150 ans après leur ouverture, ces lieux continuent à faire vivre l’esprit Chapal.

2004

Répondant à une demande toujours plus forte pour sa collection Driving & Racing, Chapal est impliquée dans de nombreux événements prestigieux : les 1000 Miglia, le Tour Auto, Le Mans Classic… En 2004 Chapal dessine et crée un intérieur exclusif pour la nouvelle Jaguar XKR, avec des éléments gainés et customisés. Une collaboration qui sera renouvelée en 2011.

Jean-François Bardinon installe son bureau de style dans son showroom au 244 de la rue de Rivoli à Paris. Cet appartement familial renforce l’ambiance chaleureuse de la maison Chapal.

2015

2015 est une année importante pour la maison Chapal, qui collabore avec la talentueuse créatrice Wales Bonner à l’occasion de la London Fashion Week. La même année, Chapal lance son site e-commerce, ainsi qu’un partenariat avec le média anglais The Rake et organise les Journées Chapal, un rassemblement de voitures prestigieuses, en partenariat avec le Polo de Paris. Pour la première fois depuis 1832, Chapal présente une collection à la Fashion Week Femme de Paris. Ces nombreuses opérations sont le reflet d’un développement important de l’entreprise dans l’industrie du luxe et du menswear.

2020

La fin des années 2010 est une période stimulante pour Chapal. Développant sans cesse la relation exclusive qu’elle entretient avec ses clients, l’entreprise décide d’ouvrir un atelier de restauration de voitures de collection à Crocq. Chapal rend également hommage aux pilotes de l’armée française avec la création d’un nouveau modèle, le Pilote Français. Dans le même temps, un projet de musée est lancé à Crocq afin de mettre en lumière les presque deux cents ans d’histoire de la maison. De nombreuses collaborations voient le jour, notamment avec le chapelier californien Nick Fouquet autour d’une édition limitée de la veste BB. 20 pièces limitées d’une veste motard ont été crées et réalisées. En 2020, le monde est frappé par la crise sanitaire et économique, mais comme à de nombreuses reprises par le passé, Chapal affronte l’adversité en lançant une campagne « Restart » et met en ligne son nouveau site internet. Presque deux cents ans après Léonard Chapal, l’histoire continue de s’écrire.