« Il faut parfois savoir garder des valeurs fondamentales et rechercher dans une réalisation le beau et le bien fait. C’est pourquoi j’aime ce mot d’artisan qui est formé du mot art … et qui exprime une idée de liberté d’indépendance et de travail bien fait. »

2017

Création d’une collection capsule avec la créatrice Wales Bonner pour la Fashion Week de Londres. Collaboration avec The Rake pour la réalisation d’un modèle USAAF ‘exclusif’. Première édition des Journées CHAPAL en partenariat avec le Polo de Paris. Collaboration avec Bastien Jacquemart. Lancement E-shop.

2016

Création du blouson  » Belmondo  » à l’occasion de la sortie de la sortie du film à l’effigie du Magnifique  » Belmondo par Belmondo « . Partenariat avec Land Rover pour la présentation de son nouveau Range Rover Evoque Cabriolet – Soirée au Showroom CHAPAL pendant la Fashion Week. Partenariat avec ‘Exù’ : collectif de 5 filles qui ont traversé Cuba et la Santeria à moto.

2015

Partenariat avec les gagnantes du Rallye Aïcha des Gazelles pour la 1ère fois. Collaboration avec Renault pour l’évènement  » Le Volant des Chefs  » au Castellet.

2014

Grand retour de la Maison sur le salon Rétromobile.

2013

Création du Vélo LOOK by CHAPAL en partenariat avec la Maison française LOOK.

2012

A l’occasion du Mondial de l’Automobile, Exagon Motors présente la nouvelle Furtive eGT, voiture électrique, et demande à CHAPAL d’assurer la création de ses bagages. En octobre, Paul BELMONDO devient ambassadeur de CHAPAL.

2011

Jaguar choisit à nouveau CHAPAL pour la réalisation de sacs de voyage à l’occasion du 75ème anniversaire du modèle XK.

2010

Lancement d’un nouveau site interne.

2009

Un studio de création voit le jour à Montreuil-sous-Bois, et CHAPAL développe le mécéna.

2005

Nouveaux marchés en Russie et aux Emirats Arabes Unis. Ouverture de son showroom au cœur de Paris, dans le quartier de la mode : 244 Rue de Rivoli Paris 1er.

2004

CHAPAL habille l’habitacle du luxueux coupé Jaguar XKR de cuir orange jusqu’au rétroviseur extérieur.

2001

Pour séduire une clientèle étrangère et particulièrement japonaise, CHAPAL s’implique dans l’univers de l’automobile de collection participant ainsi à de nombreuses épreuves automobiles internationales : les 24h du Mans historique, les 1000 Miglia…

1995

Pour préserver le patrimoine immobilier et la mémoire industrielle, les sites de Montreuil-sous-Bois et Lagny-sur-Marne sont transformés en ateliers d’artistes. Une centaine de peintres, sculpteurs, musiciens habitent de leur talent ces lieux chargés d’histoire.

1990

Alors que la tannerie française se délocalise, la collection CHAPAL s’enrichit et s’ouvre à la maroquinerie.

1982

Jean-François Bardinon, 6ème génération, oriente radicalement l’entreprise vers le prêt-à-porter de luxe.

1972

Christian Dior choisit CHAPAL pour la fabrication de son prêt à porter cuir et fourrure, collaboration qui durera 20 an.

1968

CHAPAL fabrique les tenues officielles des JO d’hiver de Grenoble. Les pilotes automobiles Jean-Pierre Beltoise et Henri Pescarolo sont associés au lancement de la marque « Lapins de France ». Le procédé de plastification des blousons d’aviateurs de la 2nde Guerre Mondiale est utilisé pour la 1ère fois dans la mode, le « Chapalac ».

1963

Pierre Bardinon 5ème génération, diversifie le groupe en créant notamment à proximité de la première tannerie de Crocq, un site précurseur dédié à l’automobile, le « Circuit du Mas du Clos ».

1950

Sur 170 000m2 d’ateliers, plus de 3000 employés CHAPAL travaillent tous types de peaux.

1934

CHAPAL invente dans sa tannerie de Brooklyn un procédé de plastification destiné à rendre les blousons en peaux de moutons retourné imperméable. Cet aspect verni et craquant vaudra le surnom de « Crouteux » à ces blousons, dont le plus fameux est le Bombardier type « B3 ».

1925

1er blouson de type « A1 » porté par Lindbergh pour sa 1ère traversée. CHAPAL fabrique toujours ce modèle emblématique.

1914

CHAPAL fabrique à Crocq des vestes et combinaisons pour les aviateurs français.

1881

Création de la filiale américaine à Brooklyn : tannerie, manufacture de chapeaux et premiers vêtements.

1857

CHAPAL installe ses ateliers à Montreuil-sous-Bois, le siège de la société encore aujourd’hui.

1832

Création de la première tannerie CHAPAL à Crocq pour le tannage et la teinture des peaux de lapins.

Histoire

Créée en 1832, CHAPAL est une Maison de Prêt-à-porter de Luxe et de Maroquinerie.

CHAPAL, c’est une histoire originale et unique, celle d’une Manufacture française à l’origine de nombreuses inventions dans le traitement des peaux et qui employait au milieu du XXe siècle plus de 3 000 ouvriers dans ses ateliers de Montreuil-sous-Bois, Lagny-sur-Marne et Brooklyn. Son expertise inégalée et son avant gardisme lui ont permis de devenir une véritable référence dans la fabrication de vêtements de fourrure et de cuir.

En 1832, face à l’engouement pour les peaux et la fourrure, les descendants de la Maison CHAPAL tirent parti des procédés employés dans l’industrie de la soie et adoptent ces méthodes de teinture sur la peau de lapin. Ils ouvrent alors une boutique rue de la Roquette à Paris, puis partent à la conquête de l’Amérique. L’affaire prospère rapidement, c’est le début de l’Histoire CHAPAL.

Le savoir-faire de la Maison sera plus tard reconnu par les armées françaises et américaines. En 1914, l’usine de Crocq se voit confier le traitement des peaux pour la fabrication des vestes et combinaisons pour l’aviation française. Georges Guynemer, célèbre pilote de l’Escadrille des Cigognes, est équipé d’une veste trois-quart croisée, large col en mouton doré, devenue la veste CHAPAL 1914. Et, c’est avec le très emblématique blouson A1, toujours fabriqué par la Maison, que Charles Lindbergh, va traverser l’Atlantique. Pendant la 2nde GM, les usines CHAPAL seront choisies par l’US Army Force pour la production de ses peaux de mouton retourné. L’aspect verni et craquant des blousons « Bombardier », est l’invention et la signature de la Maison. Quelques années plus tard, Christian Dior fera appel à CHAPAL pour la réalisation de son prêt-à-porter fourrure et cuir. Collaboration qui durera 20 ans.

Aujourd’hui, Jean François Bardinon, 6ème génération et actuel président, propulse cette Maison dans un nouveau chapitre de son Histoire. Il crée un style propre à CHAPAL, intemporel et inimitable. Ses collections enrichissent un peu plus l’héritage de la Maison qui vibre à travers son patrimoine, son audace et l’exigence de perfection. Il s’inspire de sa passion pour l’automobile, et attire, entre autre, les collectionneurs et amateurs d’automobiles anciennes.

CHAPAL dispose d’une notoriété internationale grandissante et séduit une clientèle étrangère à la recherche d’un savoir-faire toujours plus rare. La Maison répond également aux demandes les plus insolites ou les plus extravagantes de ses clients grâce à son offre sur-mesure.

Grâce à Jean François Bardinon, l’histoire continue : CHAPAL s’est hissé au rang des Maisons de Luxe françaises et apparaît comme une exception puisqu’à l’heure des délocalisations, tout est toujours fabriqué sur le territoire français, dans les propres ateliers de Crocq, dans la Creuse afin d’offrir à ses clients toujours plus de qualité et d’originalité.

Quant aux ateliers de Montreuil-sous-Bois et de Lagny-sur-Marne, ils sont toujours la propriété de la Maison CHAPAL. Pour conserver le patrimoine historique et la mémoire industrielle, ils ont été transformés en centres artistiques où une centaine de talents aux fortunes et horizons divers font revivre les anciennes tanneries. Leur présence embellit ces lieux qui ont contribué à écrire l’histoire CHAPAL.